Accessibilité sourds et malentendants

Le Festival a pour volonté d’ouvrir ses salles de cinéma et un maximum de sa programmation au public sourd et malentendants. La soirée d’ouverture du mercredi (présentation de cette 17ème édition et des membres du jury) et la soirée de remise des prix du samedi seront traduites par des interprètes en Langue des Signes Française (LSF).

La salle de cinéma de Port Lay 1 sera équipée d’une boucle magnétique prêtée par Lorient agglomération. Les malentendants appareillés pourront donc assister, sans problème de compréhension auditive, aux documentaires de cette salle.

Par ailleurs deux films seront suivis d’une rencontre en présence d’interprètes-LSF : La terre abandonnée (p.22 du catalogue) de Gilles Laurent, le jeudi 24 à 16h40 au Cinéma des familles (en présence du producteur) et Ko Lipe (p.31 du catalogue) d’Heimo Aga, le samedi 26 à 17h55 à Port Lay 1 (en présence du réalisateur).

Kino-cabaret (Réalisation d’un film en trois jours)

En partenariat avec l’association brestoise de vidéo Canal Ti Zef et avec le soutien de la Fondation SNCF, le Festival organise un atelier de création vidéo accessible et ouvert aux personnes entendantes, sourdes et malentendantes, qui seront accompagnées d’interprètes-LSF. L’idée : « Faire bien avec rien, faire mieux avec peu, mais le faire maintenant. »

Douze personnes, les kinoïtes, se regrouperont pour réaliser un film le temps du festival. Que vous ayez des connaissances techniques ou pas, qu’importe. Vous avez des envies et des idées. Vous avez 72 heures pour écrire, tourner et monter un ou plusieurs films courts qui seront projetés en plein air le samedi soir à 22h, en présence d’interprètes-LSF.

Télécharger la fiche d’inscription

Inscription par mail à programmationfifig@gmail.com
Objet : inscription Kinodoc FIFIG 2017