Coup de projo

Jeffrey
de Yanillys Perez – France/République dominicaine – 2016 – 1h18

Port Lay 1, Jeudi 23 août à 18h15

Laveur de voiture par nécessité, chanteur de reggaeton par passion, Jeffrey, 12 ans, rêve de devenir célèbre et de réussir sa vie. Il écrit des chansons sur son quartier, ses amis et sa vie. L’une d’elles, Los tres brazos, va l’envoyer sur les plateaux de télé. On le surnomme désormais « Jeffrey le cauchemar ».

Le Syndrome Panguna
de Alexandre Berman et Olivier Pollet – France/Angleterre – 2016 – 53′

Cinéma des familles, Vendredi 24 août à 18h30

Sur l’île de Bougainville, région autonome de Papouasie-Nouvelle-Guinée, l’homme et la terre ont été violentés. Le dialogue a implosé, la guerre a éclaté et la confusion s’est propagée. Aujourd’hui, les répercussions de la crise qui a emporté vingt mille âmes dans les années 90 divisent la population, au seuil du référendum sur l’indépendance. Et pourtant, il faut choisir un futur…

Tahiti Pacifique Magazine, une goutte de liberté dans l’océan
de Arnaud Hudelot
 – France – 2012 – 52′

Port Lay 1, Vendredi 24 août à 18h45

Pendant plus de 20 ans, seul dans son petit bureau isolé au fond d’une vallée de Moorea, Alex W. du Prel publiait tous les mois son journal : Tahiti Pacifique Magazine. Il a été à l’origine de tous les grands dossiers qui ont secoué la Polynésie durant deux décennies… 

Anote’s Ark
de Matthieu Rytz
 – Canada – 2018 – 1h17

Port Lay 1, Samedi 25 août à 11h15

La minuscule République insulaire des Kiribati devient aujourd’hui le symbole d’un défi qui s’imposera très bientôt au reste du monde : la lutte contre le changement climatique. Avalées par la mer, les îles qui composent le pays sont ravagées par les typhons et l’inéluctable montée des eaux qui promet d’engloutir l’archipel…

Une vie violente
de Thierry de Peretti
– France – 2017 – 1h53

Port Lay 1, Dimanche 26 août à 10h00

Malgré la menace de mort qui pèse sur lui, Stéphane décide de retourner en Corse pour assister à l’enterrement de Christophe, son ami d’enfance et compagnon de lutte, assassiné la veille. C’est l’occasion pour lui de se rappeler les événements qui l’ont vu passer, lui le petit bourgeois cultivé de Bastia, de la délinquance au radicalisme politique et du radicalisme politique à la clandestinité.

Dann fon mon ker
de Sophie Louÿs
– France – 2018 – 48′

Port Lay 1, Dimanche 26 août à 12h10

Une scène : un « ron » ! Des poètes s’y succèdent… Leur langue créole claque, leurs pieds vibrent sur la terre basaltique à la mémoire des ancêtres. Si la poésie avait cet étrange pouvoir d’aider à panser les plaies et les injures de l’histoire, si cette poésie était une manière d’être au monde, alors, sur l’île de La Réunion, elle se nommerait « fonnkèr » (fond’cœur).