Degemer Mat !

Bienvenue au FIFIG !

Les Petites Antilles seront à l’honneur de la 17ème édition du Festival, du 23 au 27 août 2017.
A l’est de Porto-Rico, une ribambelle de petites îles forment un arc de cercle jusqu’à la côte nord-est du Venezuela. L’archipel des Petites Antilles est constitué d’une quinzaine d’îles indépendantes, françaises, anglaises et néerlandaises. D’Anguila à Trinité-et-Tobago, en passant par la Martinique et la Guadeloupe, la Barbade ou encore Sainte-Lucie, le FIFIG met le cap sur les îles du Vent et les îles sous le Vent.

L’affiche 2017 dévoilée et elle nous vient de Trinidad et Tobago !

Brianna Mc Cathy vit et travaille à Port-of-Spain, à Trinidad et Tobago. Son travail s’intègre dans une dynamique de compréhension du corps des femmes Afro-carribéennes. Grâce à divers matériaux – crayon, encre, papier, cuir – et techniques – collage, dessin, illustration, peinture -, elle représente ces femmes avec force, puissance et résistance malgré le contexte de pauvreté et de difficultés sociales qu’elles vivent dans la plupart des îles des Caraïbes. Dans ses dernières expositions (Vétiver Night Women, Anima/us Botanica), elle affiche sa maîtrise de la représentation du corps noir antillais, constitué de racines africaines, indiennes et européennes et défend les principes de créolité, d’antillanité et de négritude. Ses représentations se veulent engagées contre tous les stéréotypes concernant le corps noir. 

 Un lien vers son site : Brianna Mc Carthy

Nouvelle destination – Nouvelle équipe programmation

Le FIFIG met le cap sur les Petites Antilles pour cette nouvelle édition avec à sa barre une équipe programmation renouvelée. Désormais Laurent Morisson qui continue à assurer la programmation musicale sera épaulé par Sarah Farjot et Nicolas Le Gac. Sarah est responsable de la sélection îles invitées/Outre-Mer/Débats. Nicolas quant à lui assure la sélection des films en compétition.

Nicolas Le Gac et l’association J’ai Vu un Documentaire (JVD)

En 2013, il fonde l’association J’ai Vu un Documentaire pour la diffusion du cinéma documentaire dans le Pays de Lorient. Il embarque pour le Monde du cinéma en devenant d’abord projectionniste au cinéma Utopia de Toulouse puis animateur dans un cinéma de quartier à Bègles. Il revient en Bretagne et intègre durant trois années l’équipe du festival de cinéma de Douarnenez.
Pour en savoir plus sur l’activité de cette belle association : le site http://jaivuundocumentaire.fr/ et la page Facebook de JVD.
 

Sarah Farjot

Sarah a été bénévole pendant 7 ans au Fifig avant de partir pour Lille où elle se forme au journalisme et à la caméra. Après un bref passage à La Chaîne Parlementaire à Paris, elle part pendant six mois pour se retrouver seule en Asie. A son retour, elle se tourne vers le documentaire, accompagne des tournages et réalise des courts-métrages aux Passeurs d’images et de sons, à Sérent, près de Vannes. Elle vit à Groix depuis septembre 2016.
 

Lettre d’information

Musique !

  1. Saapmi Nomadak Tx Live 3:47