La 20e édition du Festival International du Film Insulaire de l’Île de Groix
est reportée

C’est avec une profonde tristesse mais la certitude de faire le bon choix que l’équipe du Fifig a décidé de reporter l’édition Regards d’îliennes à l’été 2021. Cette 20e édition devait se tenir initialement du 19 au 24 août 2020 et la décision de reporter l’intégralité de l’édition a été votée à l’unanimité par notre CA ce vendredi 17 avril.

Nous avançons dans le brouillard depuis le début du confinement. Beaucoup trop d’incertitudes planent sur le sort réservé aux festivals estivaux pour nous permettre d’aborder sereinement, et avec toute l’énergie qu’elle mérite, cette 20e édition.

La décision a été d’autant plus difficile à prendre que, pour l’heure, rien n’interdit officiellement aux événements du mois d’août de se tenir comme prévu. Mais à quel prix, et dans quelles conditions ? 

Nous avons coutume de dire qu’il n’existe aucune barrière entre bénévoles, cinéastes, artistes et festivalier.ère.s. Maintenir notre festival aux dates prévues c’est prendre le risque de vivre un festival qui ne ressemblerait pas au Fifig. 

Dans l’incertitude, nous ne voulons en aucun cas, ni réduire la très belle programmation de cette 20e édition, ni mettre en péril la survie du festival pour les années à venir, en engageant les dépenses exceptionnelles que nous avions envisagées cette année.

Parce que cette édition dédiée aux femmes insulaires nous tient à cœur, et parce que, pour tous ces regards d’îliennes, nous souhaitons la plus grande ouverture possible, c’est donc l’intégralité de la programmation prévue pour cet été qui est reportée à l’été 2021. Nous reportons également le spectacle d’ouverture pour lequel nous avions commencé une campagne de financement participatif.

Cependant, l’été 2021 est loin et nous n’attendrons pas les bras croisés. Aujourd’hui, la première des îles dont nous voulons nous soucier est la nôtre. Nous continuons donc de travailler activement afin de proposer une programmation alternative pour cet été en fonction des contraintes qui nous seront imposées. Ce ne sera probablement pas une édition comme nous avons l’habitude d’en proposer. Nos seules certitudes sont les envies qui nous guident : l’envie de participer à l’attractivité culturelle de l’île de Groix pour aider toutes celles et ceux qui souffrent et souffriront de l’impact de cette crise ; l’envie de parler de nos îles sœurs et de continuer à être une fenêtre ouverte sur le cinéma documentaire et sur le monde ; l’envie de créer comme chaque été un espace de rencontres et d’échanges, où se mêlent des personnes de tous horizons. L’envie, enfin, de se retrouver pour partager des moments musicaux, festifs, conviviaux, de sortir de l’isolement de ces dernières semaines.

Lorsque la situation s’éclaircira nous ne manquerons pas de communiquer sur ce que nous programmerons.

Nous tenons à remercier les collectivités qui nous ont assuré de leur soutien dans cette crise : la mairie de Groix, le conseil régional, le conseil départemental et l’agglomération Lorientaise.

Prenez bien soin de vous et des autres. Nous espérons vous retrouver nombreux.ses (masqué.e.s ou non) pour une programmation alternative, digne de l’esprit du Festival !

L’équipage du FIFIG

Rétrospective dessinée : le Fifig de 2014 à 2019 par Sylvie Bargain

Lettre d’information

S'inscrire à la newsletter et nous suivre à l'année...

 

En vous inscrivant, vous autorisez le Fifig à utiliser votre adresse email pour vous adresser sa newsletter. Le Fifig s'engage à protéger vos données. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant à l'adresse festival@filminsulaire.com. Consulter notre politique de confidentialité.